« L’INSERM a publié en juin 2015 un rapport sur l’évaluation de l’efficacité de
la pratique de l’hypnose. Il s’agit d’une expertise scientifique réalisée par
l’unité Inserm U1178 à la demande du Ministère de la Santé (Direction
Générale de la Santé).
Ses conclusions précises que : “L’EMDR (Eye Mouvement Desensitization and
Reprocessing, technique de désensibilisation et retraitement par mouvements
oculaires) est une pratique beaucoup plus récente (fin des années 1980). Elle
intègre certains éléments issus de l’hypnose et d’autres approches
psychothérapeutiques. Cette thérapie brève, basée sur le modèle du
traitement adaptatif de l’Information, est notamment utilisée dans la prise en
charge du syndrome de stress post traumatique. (…) Concernant l’EMDR et la
prise en charge du syndrome de stress post traumatique (SSPT), il existe deux
revues Cochrane, qui confirment que l’EMDR est efficace dans la prise en
charge du SSPT chez l’adulte mais ces revues ne permettent pas de conclure
chez l’enfant et l’adolescent. »*
*Rapport INSERM sur l’EMDR- 06/201